Bienvenue en Alsace et ailleurs :)

Bienvenue en Alsace et ailleurs :)
Merci pour vos commentaires et vos visites.

*


20 mars 2017

Quelques nouvelles et fleurs en vrac

Je vous retrouve avec grand plaisir aujourd'hui pour vous donner quelques nouvelles même si elles ne sont guère réjouissantes. Non je ne vous oublie pas et j'espère que vous vous portez bien ou du moins mieux que moi. 
Veuillez m'excuser pour ce silence indépendant de ma volonté m'obligeant à laisser mon blog en rade depuis plusieurs semaines.

Il est vrai que les années filent vite et celle-ci plus encore que toutes les autres puisque nous sommes déjà au mois de mars et je n'ai pas vu passer ces mois.

Il faut dire que les journées sont bien remplies et des problèmes de santé grandissant se sont rajoutés à ceux qui existaient déjà.


Les uns et les autres m'ont contrainte de cesser et de réduire toute activité habituelle et la vie au quotidien est particulièrement compliquée. Rien ne semble aller dans le bon sens pour le moment.

Des douleurs insupportables et résistantes à tout sont devenues à ce point ingérables qu'elles me font broyer du noir et m'ont fait perdre le peu d'autonomie relative qui me restait encore.


Les traitements chimiques de plus en plus lourds faisant suite aux examens à répétition ne donnant que peu de résultats, j'ai choisi de me tourner avec la médecine douce c'est encore mon seul espoir.

La gestion de la douleur handicapante dans tous les cas de figure n'est pas suffisamment prise en compte dans notre société.

Il reste encore de très gros progrès à faire pour soulager de façon efficace les malades et leur permettre de vivre dans de meilleures conditions et pourtant je suis loin d'être douillette.

Il est vrai aussi qu'il ne fait pas bon vieillir et lorsque le corps lâche tout va de travers. En ce qui me concerne c'est un peu ça en ce moment et l'avenir s'en trouve considérablement assombri je souhaite que ce ne soit que passager.



Comment bien vivre quand on devient dépendante des autres et que la situation perdure dans le temps.

C'est toujours mal vécu et c'est mon cas, on se sent devenir inutile mais je pense que les derniers évènements subis ont eu un considérable impact sur mon état actuel.

Voilà ce que j'avais besoin de vous dire aujourd'hui.

Je ne perds pas espoir mais en attendant le moral en a pris un sérieux coup, j'espère que cela va s'arranger au plus vite.

On se raccroche à tout ce qui nous entoure et peut nous faire du bien, ces petites choses de la vie (plaisirs et passions, retrouvailles en famille) réussissent parfois à ensoleiller notre vie pendant de brefs instants.

 
Les nombreuses brassées de roses et autres fleurs et plantes reçues pour les Fêtes (St Valentin et Fête des Mamies) ou parfois sans raison m'ont apporté du baume au coeur. Des corolles de toutes beautés et de toutes les couleurs ont inondé la maison.

 


Comme d'habitude je me suis lâchée sur les photos 😊 en immortalisant cette symphonie de fleurs dans mon intérieur.



Tous ces bouquets sont autant de bouffées d'oxygène bien agréables à regarder à la sortie de l'hiver.

Et bien entendu la présence constante de Murphy qui n'en finit pas de nous surprendre, égaye notre vie au quotidien avec toutes ses péripéties.


Je vous souhaite une bonne semaine et vous remercie pour vos visites et vos messages malgré mes défaillances.

14 commentaires:

  1. Oh! Ma chère Marie, la vie ne nous sert pas toujours de très belles choses. J'espère de tout coeur que tu puisses trouver au moins du soulagement à tes souffrances. Heureusement que Murphy et là avec tout l'Amour que peut offrir ces animaux que l'on chérit tant. Toutes mes pensées vont vers toi. A bientôt et prends bien soin de toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nell en effet c'est comme ça et il faut s'y faire et essayer au mieux de surmonter cela. Merci pour tes mots ♥ bon dimanche à toi. Bisous

      Supprimer
  2. Il faut prendre la vie comme elle vient. Même si elle n'est pas drôle, on n'a pas le choix. Je suppose que tu sais qu'il y a un centre enti-douleur à Strasbourg. Mais peut-être trouveras-tu dans les médecines douces de quoi te soulager. Je te le souhaite du moins.

    Gros bisous

    Lavandine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lavandine, oui je sais et je suis en plein dedans pour trouver des cles et des remèdes qui peuvent se substituer à toute cette chimie que j'absorbe en ce moment. je te dis pas c'est pas triste ://. Bon dimanche merci à toi bisous

      Supprimer
  3. coucou !! je suis triste de te savoir souffrante ! la douleur je connais, et je sui de tout coeur avec toi ! ce qui est terrible c'est que non seulement on perd en autonomie, mais en convivialité.....Je continue à cuisiner au moins une fois par mois pour les enfants et petits enfants et ce qui était un plaisir avant, devient un challenge à présent !! je fais tout en pointillé....je cuisine 1 heure, je m'allonge 1/2 heure....et malgré cela, je paye le soir ce que j'ai fait la journée....
    Heureusement, la famille comprend, les amis proches aussi...je me suis battue deux ans avec la douleur, et à un moment, j'ai baissé les bras....j'ai accepté et c'est à ce moment là que j'ai pu la gérer et que mon moral a remonté....ça reste pénible, long, mais j'ai des plages de tranquillité qui me font sortir parfois de la maison pour quelques heures...Je souhaite le meilleur pour toi Mélody, fais toi aider au maximum et surtout, garde le moral c'est le plus important ! je t'embrasse ma belle ! courage !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Chaourcinette, ce que tu m'écris m'a beaucoup touchée, je peux dire que j'en suis là depuis quelques années déjà. Les envies de cuisiner se limitent aux possibilités et à la forme et chaque fois que j'y arrive cela devient un exploit. Tu as bien résumé ma situation je crois que chacune de nous pour ses propres raisons, a galéré et galère encore. Pour les enfants ce n'est pas facile d'accepter cette réalité : que les choses établies changent d'année en année et que la forme diminue. C'est très pénible à supporter soi-même tu l'as dit et encore plus à accepter. Je crois que nous en arrivons toutes un jour à ce stade et dans mon cas à force de trop en avoir " donné " aux autres bien souvent on s'oublie soi-même. Je suis arrivée à mes limites, je me sens usée. On le constate quand il est trop tard pour changer les choses. Merci infiniment pour tes mots qui m'ont beaucoup touchés quand je les ai lus. c'est vrai qu'il faut le vivre soi-même pour pouvoir comprendre vraiment les autres. J'espère bien que ça ira mieux et mon entourage (ou du moins une partie) et des amies s'impliquent pour m'aider comme ils peuvent. J'en ai déjà vu d'autres mais c'est l'enchainement de tout ça qui rend les choses plus compliquées. La présence de Murphy aussi est une bonne thérapie pour moi :). Prend soin de toi et regarde sur ton bien-être avant tout c'est ce que j'essaie de faire moi-même en priorité maintenant. Gros bisous et bon dimanche !

      Supprimer
  4. bon courage à toi !
    je te fais plein de gros bisous !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Loulou bon dimanche à toi gros bisous♥ :)

      Supprimer
  5. je te fais pleins de gros bisous en esperant que tu ailles mieux de jours en jours avec la medecine parallèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Miss c'est mon souhait le plus cher. je sais que toi aussi tu as ton lot de problèmes de santé. Merci pour ton soutien pour le reste, l'avenir nous le dira ;). Gros bisous et bon dimanche !

      Supprimer
  6. coucou Mélodie, merci pour votre passage sur mon blog et le gentil compliment. Grâce à votre lien, je viens vers ce blog et je découvre votre problème de santé. Je suis de tout coeur avec vous par la pensée et je souhaite que d'autres traitements vous soulageront enfin. Très cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Ghislaine bienvenue sur mon blog et merci pour la visite et vos encouragements. Je l'espère moi aussi. Un autre traitement est en cours il se poursuit avec de la médecine douce en parallèle. Il y a une avancée mais rien n'est résolu pour autant. Tout cela me permet de rendre les douleurs un peu plus supportables. Il est important d'avoir des moments de répit dans une journée ou pendant la nuit. C'est déjà un bienfait en soi :). Bonne journée à vous et à très bientôt !

      Supprimer
  7. bonjour Mélodie , ah oui ! la santé est ce qu'il y a de plus important dans ce monde !! comme on dit " quand ça va ... tout va " ! donc prend soin de toi et de ta famille !!! merci pour toutes ces jolies fleurs ! un régal pour les yeux et pour la vie en " rose " ... ! passez un beau weekend malgré tout a+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Bébert eh oui quand ça va tout va en espérant que ça ira dans ce sens durablement. Merci pour la visite et pour les appréciations, belle journée et joli mois de mai à tous les 2 :)

      Supprimer

Merci pour la visite !

Vous aimerez peut-être